Fabrication artisanale française

Passage presse OliBee : Journal L'Independant

Maxime Bot lance sa marque de produits cosmétiques, OliBee

Après des études horticoles à Carcassonne au lycée Charlemagne, ce Limouxin passionné d'aromathérapie vient de se former aux mélanges des huiles essentielles, Maxime Bot, fils d'oléiculteur et apiculteur limouxin reconnu pour sa production artisanale d'huile d'olive et de miel, sa licence en Agriculture Biologique en poche et après un passage comme enseignant à Colmar en Alsace, revient au pays pour lancer son entreprise de cosmétique à base justement d'huiles essentielles. Sous le nom de OliBee.

 

Journal Independant - OliBee
Dans le but d'installer son laboratoire à Limoux ou  dans les environs proches, et pour promouvoir son projet il vient d'ouvrir une campagne de financement participatif (crowdfunding) sur la plateforme Miimosa, leader de ce type de financement avec un système de précommandes, dans les domaines de l'agriculture et de l'alimentation. "J'ai besoin de booster mon projet. Les commandes vont m'y aider"..
Très investi dans les ruches et les oliveraies familiales, le Limouxin s'est lancé un peu par hasard, avant d'y prendre goût, dans la fabrication personnelle d'un baume apaisant contre les piqûres d'insecte (Le Baume Authentique).
Aujourd'hui, ce spécialiste des fleurs et autres onguents souhaite commercialiser son Baume Relaxant 100% naturel à base de huit huiles essentielles : camphre, menthe poivrée, romarin, cannelle... "Mon baume ressemble à un autre baume célèbre venu d'Asie mais en plus doux et plus léger et tout aussi efficace. C'est le premier produit que je lance sous la marque OliBee.

"Je travaille en ce moment sur la propolis pure"

Cette matière végétale produite par les abeilles qui garantit l'asepsie des ruches. Depuis l'Antiquité, la propolis pure est réputée bénéfique comme cicatrisant et dans la prévention des affections respiratoires.
 Dans un premier temps le jeune homme travaille ses mixtures dans le laboratoire d'un lycée agricole dans le Cantal.
"C'est un peu loin géographiquement mais c'est l'un des seuls lycées en France adapté à ma production et aux normes qu'elle exige". 

Mon rêve créer de l'emploi localement

Dans un deuxième temps , si les commandes s'envolent, il ouvrira son laboratoire sur le territoire. "Mon rêve serait évidemment d'embaucher et de créer de l'emploi localement. Pour l'instant j'en suis aux prémices. Mais je connais la valeurs de mes produits"

Résultat de la campagne : 367 préventes, GRAND Succès !!! 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés